Accompagnement des établissements : GAP/SUPERVISION/REGULATION D’EQUIPE

Les contextes d’intervention des travailleurs sociaux et médico-sociaux sont en mutation : 
– Nouvelles réglementations législatives, politiques et financières qui influencent les stratégies et l’organisation des institutions
– Problématiques des personnes et des groupes accompagnés plus complexes notamment.

Dans ce cadre, l’accompagnement des professionnels et des équipes de Direction par l’analyse des pratiques, la supervision ou la régulation d’équipe permet de redonner du sens aux interventions sociales, de favoriser les bonnes pratiques, de développer les compétences, de prévenir l’épuisement professionnel.

LES ATOUTS DE NOS ACCOMPAGNEMENTS

  • Une offre de service spécialisée dans l’accompagnement des professionnels du travail social et médico-social,
  • L’intervention de professionnels diplômés du travail social et formés à la supervision, en position de tiers. Ces intervenants s’appuient sur une analyse psycho-sociale des situations qui considère les discours des professionnels, les logiques et les territoires d’intervention des institutions
  • Une mise en œuvre des formations et des interventions suffisamment flexibles pour s’adapter aux besoins exprimés par les participants et prendre appui sur leurs réalités contextuelles.

LE CADRE GENERAL D’INTERVENTION

  • Une approche centrée sur les professionnels présents, dans leur situation, au moment présent, avec leurs besoins, leurs attentes
  • Une pédagogie inductive : intervention qui s’appuie sur ce que les professionnels sont, ce qu’ils savent, ce qu’ils amènent et qui fait émerger, se mutualiser des connaissances et des compétences
  • La mise en œuvre d’un cadre d’intervention sécurisant pour tous qui permette aux participants d’interroger leurs pratiques professionnelles dans le cadre des missions qui sont les leurs
  • Une analyse des situations professionnelles qui se base sur les apports de la psychologie sociale , de la systémie

CONTACT

Site  Artois : Cathy SONTAG, 03 21 24 55 40 csontag@irtshdf.fr ;
Sylvie DELABY, superviseur en travail social 03 21 24 47 30 sdelaby@irtshdf.fr
Site Métropole Lilloise/Hainaut Cambrésis : Sothy COUDEVILLE, scoudeville@irtshdf.fr,  03 20 62 96 14
Site Grand Littoral : Martine LOTTHE, 03 28 24 51 32, mlotthe@irtshdf.fr 
Site Côte d’Opale : Laurie GUYOT, 03 21 89 97 08, lguyot@irtshdf.fr

GROUPE D’ANALYSE DE PRATIQUE

Il s’agit d’un espace d’accompagnement et de soutien des professionnels qui favorise  l’expression de chacun  à partir de situations complexes rencontrées au quotidien.
Les participants sont invités à revenir à leurs savoirs professionnels avec comme finalité une amélioration du service rendu à l’usager au regard du projet de service.

 

OBJECTIFS

  • Proposer un espace de paroles et d’échanges et limiter les risques d’épuisement professionnel
  • Améliorer la qualité du service proposé au public accueilli
  • Approfondir l’analyse partagée des situations rencontrées au quotidien, en faisant des liens avec des apports conceptuels et méthodologiques
  • Favoriser une pratique réflexive et une prise de distance : comment les professionnels évaluent leur action face aux problématiques rencontrées et dans la conduite du changement ?
  • Permettre la confrontation des pratiques d’accompagnement et de travail d’équipe, leur élucidation, leur mutualisation
  • Favoriser un meilleur positionnement professionnel en examinant les mandats et missions des professionnels, leur place au sein des équipes
  • Sensibiliser à la nécessité de contextualiser toute intervention et de renforcer le sentiment d’appartenance à un groupe professionnel, à une institution, à un projet d’établissement
  • Permettre le développement des potentialités des professionnels en lien avec les objectifs du service.

 

DISPOSITIF PEDAGOGIQUE

Les situations professionnelles sont analysées à partir d’une approche psychosociale qui prend en compte la dynamique des personnes accompagnées, le positionnement du professionnel dans la relation d’aide, en lien avec ses mandats / missions et les objectifs de son service.

 

S’agissant de l’analyse de pratiques au quotidien, le groupe ne se substitue pas aux réflexions déjà engagées dans d’autres instances, ni à l’aide technique apportée par le responsable de service. Le groupe représente un lieu différencié et indépendant proposé par l’institution.

 

DUREE ET LIEU : A définir, intra muros

 

LA SUPERVISION

Les métiers de la relation dans le secteur social et médico-social nécessitent une forte implication personnelle. Les relations avec les usagers, les collègues, la Direction, les partenaires qui reposent sur la dynamique de la rencontre, requièrent un effort constant d’engagement de la part des professionnels.

 

La supervision est un espace privilégié proposé aux salariés pour interroger leurs actes, leurs postures, développer une meilleure connaissance d’eux-mêmes dans leur pratique, identifier et développer leurs capacités et leur pouvoir d’agir.

 

La supervision d’équipe permet d’analyser les résonances induites par la relation à l’autre, de s’interroger sur ce qui se joue avec l’usager et d’envisager une bonne distance relationnelle.

 

OBJECTIFS

  • Prévenir les risques psychosociaux  pour les professionnels
  • Proposer aux professionnels de l’équipe un espace tiers de soutien et de paroles en lien avec leur pratique
  • Favoriser l’expression et le partage sur les situations de travail difficiles
  • Analyser les situations professionnelles vécues en mobilisant les savoirs et les ressources internes et externes des professionnels, pour faire face à ces difficultés
  • Permettre, par le biais d’un lieu « ressource » l’accès à une aide professionnelle extérieure qui apporte un regard distancié et établit des liens avec les champs théoriques, méthodologiques et conceptuels
  • Favoriser une meilleure connaissance de soi dans sa pratique
  • Permettre le développement des potentialités (autonomie, responsabilité)

 

DISPOSITIF PEDAGOGIQUE

Au cours des séances de supervision d’équipe, les situations amenées par les participants sont décrites, analysées (objectivation, diagnostic), des hypothèses de compréhension sont construites collectivement.

 

Les situations professionnelles sont analysées à partir d’une approche psychosociale qui prend en compte la dynamique des personnes accompagnées, le positionnement du professionnel dans la relation d’aide, en lien avec ses mandats / missions et les objectifs de son service.

 

L’intérêt du groupe est porté sur la personne elle-même face à sa préoccupation, ce qui favorise sa mise en mouvement et la recherche de sa propre solution, soutenue par les autres participants et le superviseur.

 

S’agissant d’un travail de supervision, le groupe ne se substitue pas aux réflexions déjà engagées dans chacun des services, ni à l’aide technique apportée par le responsable de service. Le groupe représente un lieu différencié, proposé au sein même de l’institution, toutefois indépendant.

 

DUREE ET LIEU : A définir, intra muros 

La régulation d’équipe

Elle a pour objet de restaurer, d’améliorer les capacités de coopération entre les membres d’une équipe. La pression sur les organisations et les professionnels (cadres et non-cadres) augmente, en termes de résultats visibles (évaluations), de progression exponentielle des charges de travail (notamment liées à la réduction des moyens) et de dégradation de la situation des personnes accompagnées.

 

Cette forte pression peut générer des difficultés de compréhension, des blocages, des conflits, des situations de souffrance psychique pour les professionnels. Un espace de paroles spécifique peut alors s’avérer nécessaire pour établir une communication efficace et construire des relations de coopération.

 

La régulation peut être envisagée en 2 étapes :

  • une phase d’analyse
  • une phase d’expérimentation et d’accompagnement du changement

 

OBJECTIFS

  • Prévenir les risques psychosociaux  pour l’ensemble des professionnels
  • Améliorer la qualité du service proposé aux publics accompagnés
  • Permettre le développement des potentialités (autonomie, responsabilité) des professionnels en lien avec les objectifs de l’établissement
  • Restaurer la communication entre les professionnels, passer de l’implicite à l’explicite
  • Analyser individuellement et ensemble les difficultés et dysfonctionnements rencontrés
  • Aplanir les points de divergence et dénouer les situations conflictuelles
  • Formuler collectivement un projet de changement
  • Accompagner l’expérimentation et la mise en œuvre de ce projet

 

DISPOSITIF PEDAGOGIQUE

La constitution du groupe est envisagée lors de la prise de commande (nombre, fonction des participants) pour toute la durée de la présente convention.

 

La régulation d’équipe s’intéresse, non pas à la relation entre professionnels et usagers, mais aux professionnels entre eux. Il est donc nécessaire que tous les membres de l’équipe soient présents pour que puisse notamment s’élaborer une réflexion sur le repérage des places, des rôles de chacun.

 

S’agissant de régulation d’équipe, le groupe ne se substitue pas aux réflexions déjà engagées dans d’autres instances. Le groupe représente un lieu différencié, indépendant. Dans un premier temps, le groupe, aidé du superviseur, réalise un « état des lieux » des dysfonctionnements et de leurs causes. La deuxième étape consiste en l’élaboration partagée d’un projet de changement organisationnel, suivi d’une phase d’expérimentation accompagnée du projet. Individuelle puis partagée collectivement, elle fera l’objet d’un écrit de la part du superviseur qui sera soumis à l’ensemble du groupe pour validation et/ou réajustement.

 

DUREE ET LIEU : A définir avec le commanditaire, intra muros 

Formation par la méthode d’analyse de pratique

La formation par la méthode d’analyse de pratiques à une thématique identifiée par l’institution : Les institutions du travail social sont fréquemment à la recherche de formations, pour leurs professionnels, qui s’appuient, certes,  sur des apports et des références théoriques, mais qui amènent également les participants à s’interroger sur leurs pratiques professionnelles par rapport à cette thématique.

 

Il peut s’agir de former aux méthodologies d’intervention : « analyse des pratiques professionnelles d’intervention  collective des assistants de service social » ou de promouvoir le développement de compétences à l’accompagnement de publics spécifiques : «  formation à la parentalité, à la prise en charge des enfants en situation de handicap,  par l’analyse des pratiques »

 

Le superviseur qui assure la formation se préoccupe d’abord de favoriser l’expression et le développement de chacun et l’aide à la recherche de ses propres solutions. S’agissant de formation continue, il s’appuie sur l’expertise professionnelle de chacun des participants qu’il complète, en fonction des besoins, par des apports spécifiques.

 

OBJECTIF

  • Développer les compétences des professionnels en rapport avec la thématique spécifique
  • Favoriser l’appropriation des connaissances par les échanges et l’analyse partagée de situations de travail éprouvées, en faisant des liens avec les apports conceptuels et méthodologiques
  • Favoriser une pratique réflexive, une mise en œuvre et une prise de distance : comment les professionnels évaluent leur  action face à la problématique travaillée  et dans la conduite du changement ?
  • Permettre la confrontation des pratiques professionnelles, leur élucidation, leur mutualisation

 

DISPOSITIF PEDAGOGIQUE

La formation s’articule autour de  l’alternance  d’apports théoriques et de séances d’analyse de pratiques, à partir des situations de travail amenées par chacun des  participants.

Cette formation, si elle est programmée de façon discontinue, permet « les allers-retours »  avec le terrain professionnel, l’expérimentation de nouvelles postures et techniques professionnelles et leur analyse lors des prochaines séances de formation (alternance intégrative)

 

DUREE ET LIEU : A définir avec le commanditaire

 

CONTACT                                                         
Site  Artois : Cathy SONTAG, 03 21 24 55 40 csontag@irtshdf.fr ; Sylvie DELABY, superviseur en travail social 03 21 24 47 30, sdelaby@irtshdf.fr
Site Métropole Lilloise/Hainaut Cambrésis : Sothy COUDEVILLE, 03 20 62 96 14, scoudeville@irtshdf.fr
Site Grand Littoral  : Martine LOTTHE, 03 28 24 51 32, mlotthe@irtshdf.fr 
Site Côte d’Opale : Laurie GUYOT, 03 21 89 97 08, lguyot@irtshdf.fr

Formation continue IRTS

icon

Inscriptions aux concours

icon

Guide des formations

icon

Ressources documentaires

icon

Offres d'emploi